La Russie et la Géorgie discutaient les possibilités du développement de la formation en ligne

La Russie et la Géorgie discutaient les possibilités du développement de la formation en ligneLa Russie et la Géorgie discutaient les possibilités du développement de la formation en ligne

Le chef du projet SIIL, Ivan Petoukhovski, et l’ancien premier ministre de la Géorgie, Mamouka Bakhtadze, ont discuté les perspectives d’un système commun du développement de la formation en ligne. 

La coopération entre la Géorgie et la Russie à la domaine de l’e-formation permettra d’intégrer l’enseignement supérieur géorgien à l’echelle mondiale. Cela aidera à attirer plus d’étudiants étrangers pour aller aux universités géorgiennes.

«Le système de l’enseignement suisse s’appuie sur la formation en ligne comme technologie principale pour l’enseignement dispensé à ses étudiants. Cette décision est prise à cause de la dispersion territoriale des étudiants. Cependant, des possibilités immenses de personnalisation de l’éducation sont offertes par l’e-formation», Ivan Petoukhovski a fait remarquer.

Une des priorités de la coopération est une formation continue. L’interaction en ligne permettra aux gens de tout âge s’adapter au monde vite changeant, apprendre de nouvelles professions, se réaliser et se développer.

Il faudrais rappeler qu’auparavant Mamouka Bakhtadze a déclaré que la Géorgie introduit le système capable de simplifier l’adoptation des gens au monde moderne. Il s’agit d'acquisition des nouveaux métiers, d’autoréalisation et de développement.

«Nous avons déjà déterminé les professions dont les problèmes tiennent à l'insuffisance des spécialistes aussi que les profession dont notre économie nationale on aura besoin dans un avenir proche»,  Mamouka Bakhtadze a conclu. 

Vers la liste des publications